fbpx
Sélectionner une page
Nous sommes toutes des équilibristes
Dans notre vie personnelle, dans notre vie professionnelle, dans le rapport entre notre vie personnelle et notre vie professionnelle, nous cherchons dans tous les domaines de notre vie à trouver le juste équilibre pour s’épanouir partout.

Nous voudrions avoir du temps pour nos enfants, notre couple, notre famille, nos amis, pour nous, pour notre vie professionnelle. Avoir du plaisir, du temps, des bons moments dans nos différentes activités.

Dans notre business ça donne quoi ?

C’est par exemple, trouver le juste milieu entre dire oui aux opportunités et savoir dire non pour garder du temps pour soi.

C’est trouver le fonctionnement le plus écologique pour nous entre respecter un cadre qui nous permette d’avancer et garder la liberté de s’écouter et de faire ce qu’on a envie quand ça nous appelle.

C’est accepter les contraintes en construisant une entreprise qui nous ressemble.

C’est faire ce qui nous donne du plaisir tout en affrontant ses peurs.

C’est avancer chaque jour, en se ménageant du temps pour décompresser et se ressourcer.

Et tant d’autres.

Pourquoi c’est difficile ?

Dans notre entreprise c’est parfois encore plus difficile que dans les autres domaines de notre vie car nous sommes la plupart du temps seules face à ces choix, seules à pouvoir définir ce qui est bon pour nous.

Dans une relation amicale, vos copines peuvent vous appeler si vous ne le faites pas. Dans votre couple, votre conjoint vous réclamera peut-être de lui accorder du temps. Vos enfants ne manqueront pas de vous solliciter. Votre maman, de vous demander si vous venez déjeuner dimanche.

Mais qui vous rappellera de prendre soin de vous, d’affronter vos peurs, de ne pas oublier de faire de l’administratif, de mettre de la joie tous les jours dans votre vie professionnelle? Qui à part votre coach ou vos meilleures copines entrepreneures ? VOUS et seulement vous. C’est à chacune d’entre nous de prendre soin de soi et de faire les choix qui nous rapprocheront de notre objectif.

Sauf que je ne cesse de le remarquer autour de moi, et j’ai tendance à faire de même la première, on ne se fait pas assez confiance. Dès lors, difficile de trouver les réponses qui nous conviennent le mieux. On essaye de trouver les réponses ailleurs, autour de nous, dans nos contacts qui projettent leur propre filtre sur nous ; dans les personnes que l’on suit et qui nous inspirent mais qui n’ont pas forcément le même mode de fonctionnement que nous.

Parfois, on cherche aussi des méthodes très cadrées qui semblent facilement transposables et qui nous feraient gagner du temps. Parfois on tombe juste et c’est le paradis, parfois on s’échine dans un processus qui nous ressemble si peu, qu’on s’y fatigue et qu’on finit par laisser tomber en dégradant au passage encore un peu plus notre confiance en nous.

En tant qu’entrepreneure, nous sommes multi casquettes : on assure la production, la livraison, le service client, le marketing, le commercial, les approvisionnements, la stratégie, l’administratif, les relations clients… Au milieu de tous ces rôles, ce n’est pas notre élan premier de prendre du recul. On avance, parfois on fonce, souvent on doute, on se dit que ça va se faire naturellement, que l’équilibre va venir, qu’il finit toujours par venir, que ça ira mieux demain. On oublie que l’avenir dépend des actions que nous posons aujourd’hui.

Alors comment trouver le bon équilibre ?

Je reste persuadée qu’il n’y pas de solutions magiques, de solutions toutes faites. Alors comment faire pour savoir si ça fonctionne pour nous ou pas ? On essaye. Mais on essaye en pleine conscience, en le prenant comme un test, comme un processus à ajuster en continu, pour le rendre meilleur pour nous et pour notre business au fur et à mesure.

C’est un processus qui peut être plus ou moins long. Parfois aussi on évolue et l’équilibre qu’on avait trouvé jusque-là doit changer. Alors on se lâche la grappe, on est ok pour tester, faire des « erreurs » (je dirais plutôt des choix moins judicieux). Mais si on veut progresser, on n’y arrivera qu’en acceptant de se poser de temps à autre, de prendre du recul, d’être pleinement honnête et sincère envers soi-même.

Ensuite on prend du temps pour soi, régulièrement. On regarde le chemin parcouru et on prend le temps de prendre du recul. On liste ce qui a bien fonctionné, ce qui a moins bien marché et on se demande comment on pourrait faire évoluer les choses, les adapter pour qu’elles nous correspondent mieux.

On continue jour après jour à se connaître, on va chercher de plus en plus profond en nous. On identifie ses peurs et on cherche des solutions pour les affronter et passer à l’action malgré tout. On s’écoute, on cherche ce qui nous fait du bien et on lui laisse une place de plus en plus grande.

Evoluer, grandir, et développer son entreprise c’est un processus, c’est un chemin. Un chemin semé de marches plus ou moins petites, plus ou moins hautes, plus ou moins escarpées. Vous avez les ressources en vous pour franchir chacune de ses marches. Si, si je vous assure : VOUS AVEZ A VOTRE DISPOSITION TOUTES LES RESSOURCES DONT VOUS AVEZ BESOIN.  Et quand ça devient trop inconfortable, n’hésitez pas à aller chercher l’aide ou l’accompagnement dont vous avez besoin. Ce n’est pas une preuve de faiblesse mais au contraire un signe de détermination, un investissement en vous et un atout pour votre réussite.